Le pilotage d’entreprise : pourquoi et comment le rendre efficace ?

Vous n’avez pas de vision claire de votre performance d’entreprise par rapport aux objectifs ? Appuyez-vous sur le pilotage d’entreprise !

Comme dit Renaud Vanelle, expert-comptable chez Grant Thornton, « Sans tableau de bord, il est possible de rouler un moment mais impossible d’aller très loin. ». Pour se développer, une entreprise doit disposer d’un solide pilotage d’entreprise et de bons outils de pilotage, comme le tableau de bord.  Quels sont les effets d’un pilotage d’entreprise efficace ? Et quels sont les meilleurs outils de pilotage à utiliser ?

Le pilotage d’entreprise, qu’est-ce que c’est ?

Contrairement aux idées reçues, le pilotage d’entreprise va bien au-delà de l’utilisation de différents rapports et tableaux de bord. Il se rapporte à toute l’organisation de la structure en vue d’optimiser sa performance.

Le pilotage d’entreprise par définition

formation decouverte power bi

Le pilotage d’entreprise désigne le système d’outils et de processus qu’une entreprise met en place pour suivre sa performance par rapport à ses objectifs.

Ce pilotage se déploie en trois volets : 

  • La mise en place opérationnelle de la stratégie d’entreprise ; 
  • L’évaluation de la performance par rapport aux objectifs fixés ; 
  • L’optimisation des actions pour atteindre ces objectifs et s’améliorer à long terme. 

Ce pilotage d’entreprise est principalement mené par les managers des différents services avec la direction générale de l’entreprise. Il se nourrit cependant de données et d’analyses produites par les équipes au niveau opérationnel. Le pilotage est un processus vital pour toute entreprise qui souhaite assurer sa pérennité à long terme.

Quelle est l’utilité du pilotage d’entreprise ?

Dans le pilotage d’entreprise, l’expression « apprendre de ses erreurs » prend tout son sens. En effet, les résultats obtenus permettront aux dirigeants et à l’opérationnel de mieux anticiper les risques et d’éviter que les erreurs ne se reproduisent. 

  • Le pilotage aide une entreprise à déterminer quelles actions ont atteint leur objectif, celles qui ont échoué et celles qui ont besoin d’optimisations pour réussir. 
  • Ainsi, le pilotage lui offre une visibilité à 360° sur son état de santé et sur l’impact de ses actions. 
  • Il aide aussi les dirigeants de l’entreprise à prendre les bonnes décisions, en connaissance de cause. 
  • Il leur permet de mieux anticiper les risques et d’éviter que les erreurs ne se reproduisent. 
  • Et enfin, le pilotage d’entreprise aide chaque collaborateur à prendre des décisions éclairées au quotidien en s’appuyant sur des données fiables.

Les outils incontournables pour un pilotage d’entreprise efficace

Le pilotage d’entreprise s’appuie sur un éventail d’outils spécifiques. Ils s’utilisent en fonction de la visibilité que les dirigeants veulent avoir : à court, à moyen ou à long terme.

Outil de pilotage 1 : Une stratégie d’entreprise claire

productivite commerciale

L’entreprise doit avoir une stratégie claire et précise pour l’année en cours. Elle commence par la définition de la mission et de la vision de l’entreprise, puis par un diagnostic jusqu’à la mise en place d’un plan d’action. Ce plan d’action détaille les actions à mettre en place, les objectifs à atteindre et les moyens nécessaires. Ces moyens, ce sont aussi bien des ressources financières et des moyens humains que des compétences techniques. 

Dans le pilotage d’entreprise, il est important que cette stratégie ait été clairement définie car elle constitue son fil conducteur. Comment piloter si on ne sait ni où on va, ni par quel chemin ?  

Une stratégie claire permettra aussi de choisir les bons indicateurs de performance (ou KPI). En effet, pour que cette démarche soit bénéfique pour l’entreprise, les indicateurs en question doivent coïncider avec la stratégie de l’entreprise. Comment piloter si on ne sait pas par où on doit passer pour voir qu’on avance ? Il faut que ces KPI soient chiffrés et les plus précis possible.

Outil 2 : Les indicateurs de performance ou KPI

Optimisation des ressources avec azure

Donc comme nous le disions, l’utilisation de KPI clairs est primordiale pour le pilotage d’entreprise. En effet, ces indicateurs-clés permettent de réellement évaluer la performance de chaque équipe et de l’entreprise en général. Voyant une entreprise crouler sous les commandes et ses clients se multiplier, on pourrait penser qu’elle se porte bien. Pourtant, cette apparence ne reflète pas toujours la situation réelle de la structure. 

Ces indicateurs pertinents aident les décisionnaires à aller au-delà des apparences et à prendre des décisions stratégiques de façon éclairée. Aujourd’hui, toutes les équipes de l’entreprise ont donc intérêt à utiliser des KPI adaptés à leur activité. On peut par exemple citer : 

  • Les KPI RH comme l’Employee Net Promoter Score (eNPS) ; 
  • Les KPI Marketing, dont le trafic organique sur les sites internet ; 
  • Mais aussi les KPI Finance comme le taux de rendement des actifs ; 
  • Ou encore les KPI de production, dont la capacité de production inutilisée.

Outil 3 : Le tableau de pilotage

Le tableau de bord, c’est un tableau illustré de texte et de graphiques permettant de suivre des KPI sur une thématique précise. Il existe par exemple : 

  • Des tableaux de bord sociaux gérés par les RH ; 
  • Des tableaux de bord de trésorerie utilisés par le service finance ; 
  • Ou encore des tableaux de bord de vente pour l’équipe commerciale.

Le tableau de bord a pour but d’offrir une vue d’ensemble afin qu’on puisse comprendre la performance d’une équipe ou de l’entreprise en un coup d’œil. Il est synthétique, contrairement au rapport qui a vocation à être détaillé. 

Comment construire un tableau de bord efficace pour votre pilotage d’entreprise ? Il est recommandé d’illustrer entre 5 et 10 KPI, ni plus ni moins sur chacun de ses tableaux. Ne cumulez pas trop d’indicateurs, vous risquez de vous éparpiller et de ralentir la prise de décisions.

Analyse de donnees dans un environnement similaire a Excel

Créé sur Power BI

Outil 4 : Les logiciels de reporting

Ce qui va nourrir ces tableaux de pilotage et vos rapports, c’est le reporting. En effet, le reporting désigne la collecte, l’analyse et la présentation des données d’activité nécessaires à la prise de décision au sein de l’entreprise. Autrement dit, c’est grâce au reporting qu’une entreprise aura les chiffres fiables et à jour de sa performance quotidienne. Tout le défi pour les entreprises aujourd’hui est de gérer la grande masse de données qu’elles génèrent et d’en tirer des conclusions intéressantes pour s’améliorer.

Le reporting se fait à chaque niveau de l’entreprise. Chaque service fait son propre reporting pour qu’il soit ensuite remonté à son manager et à la direction. C’est un processus fondamental car c’est ce qui va leur permettre de prendre de bonnes décisions.  

Vous me direz, comment ce reporting se fait-il ? À la main, en copiant-collant des données de différents fichiers Excel ? C’est une possibilité mais aussi une technique chronophage et source d’erreurs. Une entreprise qui souhaite automatiser la collecte et l’analyse de données pour l’accélérer peut s’appuyer sur des outils de reporting.

Aussi appelés logiciels de Business Intelligence, ces outils récoltent l’ensemble des vos données d’activité. Pour ce faire, il se connectent avec tous vos logiciels de gestion : votre ERP Business Central, votre CRM Commercial Dynamics 365 for Sales, votre logiciel de gestion financière, votre suite bureautique Microsoft 365 Entreprise (anciennement Office 365), votre plateforme collaborative Microsoft Teams… Vous pourrez ensuite nettoyer, structurer et analyser vos données pour en tirer des observations utiles.

Envie de suggestions ? Nos experts vous conseillent de jeter un coup d’œil à : 

  • MyReport BE de Report One, l’outil BI pour PME intégré dans Excel ;
  • Power BI de Microsoft, la self-service BI accessible à tous pour les TPE et PME ;
  • Qlik Sense de Qlik, le vétéran de l’Informatique Décisionnelle ;
  • Tableau de Salesforce, la référence pour les grandes entreprises et les data analysts. 
Articles liés
tableau de bord power bi
Le tableau de bord Power BI : qui peut le créer et comment ?
Le tableau de bord Power BI est connu pour son aspect coloré et parlant. Envie de créer le vôtre ? Découvrez pas à pas comment procéder. …
Rapport tableau de bord Power BI
Rapport et tableau de bord Power BI : quelles différences ?
Après avoir analysé vos données, vous avez un choix à faire : présenter vos résultats par un rapport ou un tableau de bord ? Bonne question ! …
La microsoft power platform
La Microsoft Power Platform, pourquoi l’utiliser en entreprise ?
La Microsoft Power Platform permet aux employés avec peu de notions de code de développer des innovations dans leur entreprise. Envie d’en savoir plus ? …
Contactez un de nos experts
appels teams
RGPD
Hidden
{embed_url}