Power Apps en exemples : 3 applications puissantes créées en entreprise

Découvrez 3 exemples d’entreprises qui ont réussi à régler un problème opérationnel de taille en développant une/des application(s) sur Power Apps.

Microsoft Power Apps fait partie des solutions à la tête de la révolution du “low-code”. Sa mission ? Mettre le développement d’applications à la portée de tous, même ceux qui ont très peu de notions de code et des petits budgets.

Qui utilise Microsoft Power Apps ? Et pour quels types de projets ? Découvrez 3 exemples d’entreprises qui ont réussi à régler un problème opérationnel de taille en développant une ou plusieurs applications sur Power Apps.

Qu’est-ce que Microsoft Power Apps ?

Microsoft Power Apps est une technologie développée par Microsoft dans le cadre de leur Microsoft Power Platform. De quoi s’agit-il ? La Power Platform rassemble les technologies low-code développées par Microsoft. L’idée du no-code et du low-code est de permettre au grand public de créer les innovations techniques dont ils ont besoin, sans avoir à coder ou très peu.

La plateforme rassemble 4 technologies différentes :

  • Power Apps leur donne la possibilité de développer et déployer des applications,
  • Tandis que Power BI leur permet d’analyser des données et de les illustrer dans des tableaux de bord.
  • Grâce à Power Automate, ils peuvent automatiser leurs tâches quotidiennes qui sont récurrentes et chronophages.
  • Et enfin, Power Virtual Agents leur permet de créer des chatbots pour un site ou une application.

Et tout cela, sans avoir à être développeur ou data analyst ! L’objectif de Microsoft Power Apps est de faciliter l’innovation directement par les équipes opérationnelles. En créant leurs applications, elles ne dépendent pas du planning chargé des équipes de développement. De plus, elles peuvent capitaliser sur leur connaissance précise de leurs besoins quotidiens.

Comment adopter Microsoft Power Apps ?

Si vous souhaitez utiliser Microsoft Power Apps, deux méthodes s’offrent à vous.

1 – Tout d’abord, vous pouvez y accéder dans le cadre d’un abonnement Microsoft 365 Entreprise ou Microsoft Dynamics 365. Vous aurez la possibilité d’utiliser une liste limitée de ses fonctionnalités et de personnaliser les applications de vos abonnements Microsoft.

2 – Pour disposer de ses fonctionnalités dans leur intégralité, vous pouvez vous abonner à Power Apps en achetant une licence mensuelle. Il en existe plusieurs :

  • Un plan par utilisateur/application/mois à partir de 4,20 € vous permettant d’exécuter une application ou un portail par utilisateur.
  • Un plan par utilisateur/mois à partir de 16,90 € qui permet d’exécuter un nombre illimité d’applications et de portails par utilisateur.
  • Et un plan pour payer par utilisateur en fonction du nombre d’applications ou de portails uniques qu’un utilisateur exécute chaque mois à partir de 8,43 € par utilisation.

3 exemples d’utilisation de Microsoft Power Apps

Voici quelques exemples d’application de la solution Microsoft Power Apps qui illustrent tout le potentiel et la diversité d’utilisation de cet outil. Explorez Power Apps en 3 exemples avec une problématique commune : la communication.

D’abord, nous étudierons le cas de Toyota qui s’est appuyé sur Power Apps pour faciliter le contrôle qualité de ses véhicules. Ensuite, nous nous observerons comment il a permis aux magasins Walgreens Boots Alliance d’améliorer leur gestion. Et enfin, vous découvrirez comment les équipes commerciales d’IKEA ont pu améliorer l’expérience d’achat de leurs cuisines.

Power Apps – Exemple 1 : Le contrôle qualité chez Toyota

gestion de production business central

L’équipe technique de Toyota Motors North America a développé une application avec Power Apps afin d’aider leurs concessionnaires à leur remonter les problèmes liés à la qualité de nouveaux véhicules.

Quel a été son impact ?

  • Ils estiment que le délai entre la première constatation d’un problème sur le terrain et la production d’un rapport par l’équipe technique pour le régler a été réduit de 98%.
  • L’expérience client est donc meilleure. En effet, ces problèmes sont gérés plus rapidement et avec plus de précision.
  • De plus, l’équipe technique n’a pas eu à débloquer de budget supplémentaire embaucher des développeurs et pour monter ce projet. Il a pu être lancé directement par l’équipe technique qui dispose de toute la connaissance opérationnelle nécessaire.

Power Apps – Exemple 2 : La gestion des magasins chez Walgreens Boots Alliance

Walgreens Power Apps

Le groupe de pharmaceutique Walgreens Boots Alliance (WBA) a mis en place un programme de protection de la marchandise pour éviter les vols et pertes de produits en magasin. Il implique que des responsables de Protection de la Marchandise visitent régulièrement les pharmacies du groupe pour optimiser leur gestion.

Ces audits réguliers étaient faits par un responsable accompagné du gérant du magasin et prenaient auparavant 3 ou 4 heures. Pour rendre ce processus plus rapide et moins pénible, WBA est passé par Power Apps pour développer une application mobile appelée “Protection de Marchandise”. Son effet a été assez radical : guidée par cette application, une visite de magasin peut se faire entre 60 et 90 minutes chronomètre en main.

En effet, un(e) responsable peut retrouver toutes les notes et données de ses visites précédentes dans l’application. Il a aussi la possibilité de les partager facilement avec le gérant. Finies les informations et le temps perdus dans des chaines email. De plus, l’application simplifie aussi la production de rapports pour faire état de la performance de chaque magasin.

Power Apps – Exemple 3 : L’expérience d’achat chez IKEA

IKEA en Suède a constaté que nombre d’acheteurs choisissaient de ne pas en acheter leurs cuisines après les avoir découvertes en magasin. Interrogés, ils disaient ne pas s’être sentis assez accompagnés dans leur processus d’achat.

La raison ? Les équipes commerciales et de service client dédiées aux cuisines n’avaient aucun processus en place pour documenter et gérer leurs interactions avec des clients. C’est pour remédier à ce problème qu’une équipe commerciale a créé un nouvel outil avec Power Apps : l’IKEA Sales Tool. Développé avec Capgemini et lancé en 2019, il rassemble 4 applications :

  • Kitchen App : Cet outil donne aux conseillers en magasin la possibilité de voir et gérer les rendez-vous avec des clients sur place.
  • Co-Work App : Elle accompagne les conseillers dans leurs rendez-vous clients. Ils peuvent y enregistrer la durée du rendez-vous et les informations importantes à retenir.
  • B2B App : Cette application fonctionne comme un CRM qui centralise l’ensemble des données sur les clients B2B d’IKEA. Il facilite donc aussi le suivi du pipeline de ventes B2B.
  • Customer Support Center App : Elle est utilisée par le Service Client pour prendre ou annuler des rendez-vous pour des clients.

Et certaines de ces applications fonctionnent aussi en s’appuyant sur des applications de la suite Microsoft Dynamics 365, comme Dynamics 365 for Sales ou Dynamics 365 Field Service.

Envie d’adopter Microsoft Power Apps ? Nous mettons notre expertise d’intégrateur Microsoft à votre disposition pour répondre à vos questions !

Articles liés
power apps sncf
Cas d’usage de Microsoft Power Apps : son utilisation par la SNCF 
Découvrez comment la SNCF s’appuie sur Power Apps pour faciliter le travail de ses techniciens et améliorer la maintenance de ses trains. …
Contactez un de nos experts
appels teams

« * » indique les champs nécessaires

RGPD
Hidden
{embed_url}